Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Exprimez-vous!

 

Entreprise et droits humains – vers une décennie de mise en œuvre mondiale

Formulaire de commentaires

 

Le 7 juillet 2020, le Groupe de travail des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme (Groupe de travail) a lancé un nouveau projet intitulé "Entreprises et droits de l'homme - vers une décennie de mise en œuvre au plan mondial" . Aussi connu sous le nom de « Principes directeurs 10+ / Prochaine décennie», le projet est centré sur le prochain dixième anniversaire des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme (Principes directeurs), le cadre mondial faisant autorité sur les entreprises et les droits de l'homme qui a été approuvé à l'unanimité par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU en juin 2011. Le projet cherche à faire le point sur la pratique à ce jour, à identifier les lacunes et les défis, et à développer une vision et une feuille de route pour l'intensification de la mise en œuvre au cours des dix prochaines années.

 

Le processus de consultation est mené en collaboration avec le Haut- Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et d'autres acteurs. Le Groupe de travail cherche à entendre les points de vue d'un large éventail de parties prenantes de toutes les régions, notamment les États, les organisations internationales, les institutions nationales des droits de l'homme, les organisations commerciales et industrielles, les entreprises, les associations de consommateurs, les investisseurs, les syndicats, les représentants des communautés touchées, les peuples autochtones, les défenseurs des droits de l'homme, les organisations de la société civile, les associations et groupes professionnels, les universités et autres. Par conséquent, le Groupe de travail lance le présent appel à contribution et invite toutes les parties intéressées à apporter leur contribution via ce formulaire.